La plupart des vols sans bagnole utilisent les transports en commun (bus ou train). Mais parfois, les horaires ou la desserte rendent les choses compliquées. Dans ce cas, le vélo peut être un bon moyen en remplacement ou en complément.Par exemple, pour redescendre du plateau du Vercors après le dernier bus ou pour revenir de St Pierre de Chartreuse après être monté en bus au col de Porte. Dans les deux cas, il faut compter sur un moyen de transporter son vélo dans les transports en commun, ce qui est de plus en plus le cas (bus 62 de la TAG pour le col de Porte, lignes Transisère vers le Vercors ou St Hil). Le vélo peut être également un moyen en soi pour se déplacer comme lors de ce trip en Puy de Dome.

Mais pour éviter de se casser le dos, il est préférable d’avoir un porte bagages pour y installer sa voile. Au début, j’avais bricolé un truc avec un porte bagages du commerce sur lequel j’avais installé une latte de plancher de 60cm x 15cm.

C’était pas si mal mais tout de même un peu lourd et pas toujours très stable. Mais au moins le concept était validé pour porter ma voile (Easiness 1 et Pi2); je pouvais donc investir dans un porte bagages sur mesure. Après moults recherches partout en France, j’ai finalement trouvé mon bonheur à deux pas d’ici à St Nizier du Moucherotte chez Dawelo, un fabricant de vélos artisanaux. Le résultat fait sur mesure pour mon vélo est en tubes d’aluminium est splendide et très pratique. J’ai gardé les mêmes dimensions (60cm x 15cm) et le résultat fait 700g. Il est censé supporter jusque 10kg.

Je ne peux que vous recommander si vous êtes tentés (et si vous souhaitez faire un essai, je peux vous prêter mon bricolage de 2019).

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager