Après une 1ère annulation de ce stage thermique,  un nouveau créneau est proposé le WE du 1er mai par Prévol avec une incertitude sur la météo (on croise les doigts). Nous remercions les moniteurs de Prévol d’avoir choisi d’encadrer les pilotes du CHVD plutôt que de répondre à l’appel des syndicats pour la manif du 1er ! 😀. 

Nous voilà réunis 8h30 pétante sur le plateau de St Hilaire, nous découvrons des nouveaux visages du CHVD (Stéphane, Axel, Benoit) en attendant le retardataire du groupe que je ne nommerai pas  (ce qui se passe à Prévol reste à Prévol 😀). 
La formation commence avec un petit tour de table de présentation (CV des pilotes et moniteurs, attentes et objectifs du stage,..).  Le programme du 1er jour est d’abord un  petit plouf à St Hilaire avec un exercice de tangage puis  enchainement d’un vol thermique finalement à St Hilaire au lieu de Montlambert.  Rendez-vous au déco Est  vers 12h,  Sylvain, 1 des 2 moniteurs  se met en l’air pour mieux évaluer les conditions thermiques,  2 pilotes (Julien et Alex)  décollent dans des conditions qui s’avéreront atomiques et bloquantes  pour que le reste du groupe. Après avoir patienté qu’un beau nuage masque le soleil et freine les ardeurs des courants ascendants nous prenons la voie des airs….. Nous enroulons les thermiques en ayant un œil sur les nuages qui envahissent et assombrissent le ciel et qui sont poussés par un vent de nord. Le pilotage n’est pas de tout repos….  Après un vol  de 30 mn à 1 h selon les pilotes, nous terminons la journée avec l’analyse de nos traces. Cela permet d’aborder la théorie sur la formation des thermiques et l’exploitation de celui-ci  avec « l’enroulement ou l’enroulé ovalisé ». Nous profitons du portique pour nous entrainer sur nos appuis sellettes et travailler le geste aux commandes pour ovaliser.

Le dimanche sera l’occasion de mettre en pratique la théorie sur le site de Montlambert. Arrivés vers 10 h nous attendrons jusqu’à 12-13h afin que les thermiques se mettent en place. Cette fois-ci,  Gabriel (l’autre moniteur)  décolle en faisant quelques figures de styles (respect !) et nous donne le feu vert. Gabriel nous accompagnera dans ce vol.  Finalement, 2 groupes se formeront, ceux qui prendront l’option  de faire un grand vol de presque 1h30 à 2h (Julien, Fred, Bruno)  en jouant avec les thermiques et en se méfiant des cumulus au sommet (1800 m) et ceux qui feront 2 vols  (Alex, Benoit et Stéphane) en cherchant le thermique qui pourrait les envoyer rejoindre l’autre groupe.

 Vers 15-16h tous les pilotes étaient posés avec la banane, retour à Prévol pour l’analyse des traces autour d’une petite bière généreusement offerte par Stéphane et Julien !     

Bravo à nos moniteurs, Sylvain et Gabriel, pour leur professionnalisme  (compétence, pédagogie, accompagnement, ….) et leur bonne humeur, et merci aussi à l’ambiance du groupe qui a fait que ce WE vols thermiques soit aussi un WE d’échange entre copains !

 

Remarque  : source photo de groupe (Bruno) , autres photos (Fred)

 

Pin It on Pinterest

Partager