VOL RANDO CHVD 2021

Charmant Som

Une image

Date du vol rando : 24/10/2021

Organisateur de la sortie : Émilie Bray
Participant(s) à la sortie : Lucas Chabert, Bruno Thircuir, Julie, Jean-Paul, Amaury Welemane

Massif : Chartreuse
Orientation du déco : SE
Altitude du déco : 1800m
Dénivelé : 150m
Durée de la marche : 25mn
Distance totale de la marche : 500m
Atterro : St Hugues

Itinéraire de montée :
Depuis l’auberge du Charmant Som, monter vers le sommet et prendre à droite à la première bifurcation afin de grimper vers le déco.

Récit de l’aventure :
Diantre ! Plusieurs fois j’ai souhaité décoller du Charmant Som, et à chacune j’ai dû renoncer. Force était de constater qu’il faut peu de vent ou une légère tendance sud-est… Et hier c’est Émilie qui proposait, et c’était bien la tendance attendue, chic et re-chic ! La team de choc prend place à bord du fameux zèbre de Bruno, véhicule de collection s’il vous plaît, direction l’auberge du Charmant Som. La foule des vacances scolaires et des we ensoleillés d’automne se presse déjà, et nous grimpons en 2-4-6 les quelques marches qui mènent au déco. Émilie, plus motivée que jamais, se prépare et s’élance la première, suivie par son coach et compagnon de toujours. Il s’offrira même le luxe de reposer pour enfiler une autre paire de gants, quel artiste ! Le thermique de l’épaule sud fonctionne bien et nous permet de survoler le sommet. On ne sait jamais trop dans quel sens enrouler, mais ça marche et Lucas part vers le Grand Som. Je lui emboîte le pas quelques minutes plus tard, longeant l’arête de Bérard, sur laquelle je ne peux que monter en dynamique. Je m’essaye cependant à vouloir transiter sur le Grand Som, en visant son épaule la plus méridionale. Je ne trouve rien et en plein dans la Combe chaude, je me sens un peu couillon de m’être enfermé là… Je parviens à en sortir et à me vacher près de la route nationale, à l’entrée de St Pierre de Chartreuse. Avec Émilie, on fait une partie de Pékin Express en stop jusqu’à la station de ski du Col de Porte, alors que Bruno file directos à l’auberge pour regagner son bucolique fourgon. Enfin nous accueillons Lucas qui posera entre les bouses de vache et les enfants venus l’acclamer. Une belle journée d’automne, merci Émilie pour la proposition (tu me dois un compte-rendu hihihi), à plus !

Une image

Une image

Une image

Une image

Une image

Pin It on Pinterest

Partager