Ceux qui ne faisaient pas le stage cross ce weekend avaient tout de même l’envie de déplier leur voile, malgré une météo incertaine ! Nous avons décidé, Clovis, Grégory, Cyril, Tony, Jessica, et moi-même, de tenter un vol de fin d’après-midi sur le site magique de Courtet.

Après une matinée de gonflage à Saint-Hilaire pour Jessica et Martin, le point météo de la mi-journée nous a rendu optimistes. Il y avait un vent de Nord-Ouest qui aurait pu être un peu trop fort, une bascule en Sud qui aurait pu se faire trop tôt dans l’après-midi, un vent fort en altitude qui aurait pu venir nous embêter, mais rien de tout ça n’ayant l’air de se passer, nous nous sommes dirigés en milieu d’après-midi vers le Trièves.

Une petite marche apéritive plus tard, nous étions au décollage, à observer les nombreuses voiles plus ou moins satellisées, dans une aérologie somme toute bon enfant. Vers 17h30, tout le monde est en l’air, et pour la plupart, c’est un beau vol contemplatif d’un peu plus de 40 minutes dans des thermiques tantôt généreux, tantôt bien cachés. On admire encore et toujours les pentes minérales des contreforts du Dévoluy, on sympathise de loin avec trois vautours, puis on retourne à l’atterrissage une fois que le voile nuageux, qui s’est épaissi, semble interdire toute nouvelle ascension.

Une fois au sol on apprécie quelques bières et un délicieux saucisson qui clôturent parfaitement cette après-midi.

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager