Comme chaque année au retour des beaux jours c’est le moment de la semaine itinérante. Pour cette année on attend encore les beaux jours mais après quelques hésitations, on décide de partir quand même en raccourcissant un peu.

Le principe est simple, on choisit les gîtes au fur et à mesure en fonction de la météo et de la proximité des sites.

Avec le Covid on adapte un peu la logistique. On se teste tous au départ pour ne plus avoir à y penser ensuite – ça permet de louer un van (plus convivial) et de ne pas avoir à mettre le masque entre nous. Pas de resto non plus, on en appelle à nos souvenirs d’étudiants pour les menus mais pas seulement (Le curry coco a fait l’unanimité) !

Avec une météo moyenne, heureusement la chance nous a souvent souri. On est partis se réfugier dans le sud pour découvrir des sites connus de quelques-uns, et on arrivait parfois en pensant avoir peu de chances de voler mais ça a presque toujours volé. Avec 14 participants (8 au début puis 6 en plus), une seule nomination possible au nain… et entre 4 et 10 vols selon les pilotes :

J1, J3: Saint-Vincent-les-forts, a l’abri du vent de Nord et son posé au bord du lac (ou repose déco)
J2: Montclar, rando bucolique et vol jonction sur Saint-vincent
J3: Gréolières, sa crête et la vue sur la mer pour ceux qui montent assez haut
J4, J5: Gourdon et ses atterrissages plein de suspense
J4: Roquebrune (inespéré) la vue sur Monaco et le posé sur la plage
Gonflages au Lachens mais pas de vol, trop de vent


D’autres premières bien appréciées pour cette année:
– première fois qu’on a un van avec un chauffeur (merci Marylène)
– première fois qu’on a un chien avec nous (merci Alice et Pacha, chienne adorable et pas dérangeante, elle nous a bien distraits avec ses conquêtes canines)
– première fois qu’on a un mountainboard et un kite (merci David) sympa à essayer mais difficile à maîtriser
– première fois qu’on a deux pilotes jumeaux (merci Baptiste et Jules). D’ailleurs ils ont réussi un beau hold-up à St-Vincent au coucher du soleil pendant qu’on prenait l’apéro (1h plus tôt la balise était a 30kmh+)
– première fois qu’on fait un briefing météo chaque soir sur grand écran (merci les gîtes , Eric, Gilles)
– première fois qu’on cuisine un gâteau à la poêle (merci Guillaume) le gîte de l’ucpa au Lachens n’avait pas de four
– première fois qu’il est si difficile de trouver des gîtes disponibles (merci David et Gilles pour votre aide)
– premier mini-concert sans répétitions (guitare harmonica)

 

Et la première fois qu’on clôture la semaine avec une soirée blind-test musicale mémorable où on a dû résister aux attaques de sapinette, cognac, IPA, sauternes, cote du Rhône, mojito…

Pour conclure: on a trouvé le soleil malgré une météo capricieuse et réussi à voler tous les jours; on ramène de belles photos pour le concours et quelques randos pour le challenge; et on a tous envie de repartir dès que possible.

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager