Amoureuse de Ceillac depuis plusieurs années, je suis toujours motivée quand il s’agit de faire découvrir ce coin de paradis. Cette année, le choix fut difficile en raison de prévisions météorologiques pour le moins changeantes. Mais à une journée du départ, il a bien fallu trancher. Des voix se sont élevées pour proposer d’aller voler au Puy de Dôme, très belle région pour notre activité. Mais ma confiance en la météo exceptionnelle des Hautes-Alpes m’a fait confirmer le choix initial. C’était un peu un coup de dés, mais la chance a été de notre côté tout le weekend.

De la vingtaine de participants initialement inscrits, nous sommes arrivés à 12 participants : Simon-Pierre, Marine, Jess, Martin, Céline, Eric, Pierre, Kateline, Alice (nouvelle au club, venue avec sa petite chienne Pacha), Laurent, Lucas et moi. Partis le vendredi en fin d’après-midi pour la plupart, nous avons eu la chance d’arriver sous un ciel étoilé magnifique… et une atmosphère bien fraîche, il faut le reconnaître. Armés de nos chaussettes de mémé, bonnets, couettes et duvets d’expédition, nous avons tous passé une bonne nuit sur notre camp de base herbeux du camping de Ceillac.

Le samedi, nous étions donc en pleine forme pour enchaîner les vols depuis le déco situé 250 mètres plus haut. Au gré des envies, les vols ont duré de quelques minutes à quelques heures. Mention spéciale à Jess & Martin qui signent ce jour-là leur record de durée de vol. On a pu prendre des cours de wagga avec Jean-Baptiste Chandelier himself qui nous a gratifiés d’une jolie séance de voltige qui s’est achevée par un posé 3-6 et touché de stab’ à l’attéro. Au fur et à mesure de l’après-midi, les cumulus ont pris de l’ampleur jusqu’à devenir bien menaçants côté italien. On a donc varié les activités : molky, slackline, gonflage avec concours d’équilibrisme, cyclisme, sieste, promenade de chien… On a terminé cette première belle journée par un repas au restaurant L’Etape Gourmande. Plutôt pas mal !

Le lendemain, deux équipes se sont créées :

  • L’équipe des motivés, sur une idée de Pierre, avec Jess, Martin, Alice, Kateline, Laurent et Lucas qui sont montés faire un joli vol rando depuis la Crête de la Mourière (2500m). Si vous voulez voir à quoi ça ressemble, vous pouvez regarder cette vidéo avec une bande-son du génialissime Tom Rosenthal. https://www.youtube.com/watch?v=hPr_vXVOdM8. De l’équipe des motivés, Laurent et Lucas se sont échappés pour un grand tour du bocal. Laurent nous partagera peut-être quelques images.
  • L’équipe des marmottes, avec Simon-Pierre, Marine, Céline, Eric, moi et Pacha. On a suivi un objectif bien plus modeste : grasse matinée, petit-déjeuner de viennoiseries et vol depuis le déco de Ceillac.

Dans l’après-midi, certains sont remontés au déco pour un dernier vol avant de reprendre la route de Grenoble, mais les conditions ne leur ont pas permis d’en profiter très longtemps. Pour prolonger encore un peu ce beau weeend, nous avons partagé un repas dans l’excellente pizzéria de Briançon « Les Tables ».

Pour certaines photos, j’ai fait des emprunts (sans leur demander) à Martin, Lucas et Simon-Pierre. Merci !

 

 

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager