Date du vol rando : 05/08/2020

Organisateur de la sortie : Jose Godoy
Participant(s) à la sortie : Cyril Martin, Nicolas Maigne, Guillaume Nereau

Massif : Chartreuse
Orientation du déco : N/NO
Altitude du déco : 2026m
Dénivelé : 600m
Durée de la marche : 1h15
Distance totale de la marche : 3.5m
Atterro : St. Nazaire

Itinéraire de montée :

Une fois garé en haut au Col du Coq, prendre le chemin balisé vers la Dent de Crolles. Au niveau de la bifurcation, il y a deux choix: Pravouta ou Dent de Crolles. Prendre celui de la Dent à droite. Cette fois-ci, on est monté par le Pas de L’œille (à la deuxième bifurcation, prendre à droite aussi)

Récit de l’aventure :

On était 6 personnes à se retrouver à St. Nazaire à 18h30;

du CHVD- Cyril, Nicolas, Guillaume

des copains à moi- Alvaro et Melvil (Melvil ne vole pas encore)

L’idée était d’aller passer la nuit en haut de la Dent en mode bivouac et décoller tôt le matin pour continuer chacun notre journée.

Nicolas et Guillaume ayant des impératifs, ne restent pas la nuit avec nous et décollent entre 20h30 et 21h après la rando.

La montée s’est très bien passée. La température bien agréable, avec une odeur forte de moutons (un troupeaux de 100 moutons +/- en plein chemin)

(Alvaro avec les moutons)

(La montée par le Pas de L’oeil)

Quand on arrive au sommet, le vent du Nord était bien établi, ce qui nous a impressionné car ce n’était pas prévu dans les prévisions (il faut noter que Nicolas a fait la remarque avant de monter que les balises disaient qu’il y avait du Nord établi en altitude).

(Nicolas et Guillaume se préparent en attendant que le vent baisse)

Nicolas et Guillaume se mettent en place pour décoller face N-NO. Pour Guillaume c’est sa première fois à décoller de la Dent. Une fois que le vent baisse un peu et que ça semble décollable, Guillaume décolle et prends direction Lumbin où il avait sa voiture. Il se fait bien contrer par une brise descendante forte mais se pose content. Après c’était Nicolas; il décolle et prends direction chez lui à Bernin et se pose aussi content à côté de chez lui.

(Decollage de Nicolas à 20h54)

Cyril, Alvaro, Melvil et moi prenons nos affaires et on va trouver un spot à l’abri du vent pour camper.

(On trouve le spot ideal avec une vue royale et tout de suite on commence á manger)

Selon Meteoblue, la température plus basse la nuit allait être entre 9-15 degrés, ce n’était pas du tout le cas. C’était plutôt 3 degrés comme Google Weather avait annoncé.

(On se mets au chaud après le repas, destination: la plage au Caribe dans les rêves)

C’était bien froid la nuit. La seule personne bien équipé entre nous 4 c’était Melvil, avec un sac de couchage de -9 degrés, qui partait le lendemain en Belledonne pour faire du camping. Après c’était moi avec un sac de couchage de 5 degrés, puis Cyril avec un sac de 10 degrés, et finalement, Alvaro avec un sac ultralight de 15 degrés…hahaha…

Je me suis réveillé vers 2h30 du matin pour faire une petite ballade, histoire de se chauffer un peu. Très jolie avec la lune à 98% et pas de vent.

 

 

 

 

 

Après une nuit un peu longue, on se réveille, chacun à son rythme.

(le soleil qui s’élève à 5h30 comme moi. Je ne pouvais plus dormir)

(Alvaro avec son sac ultralight 15 dégrées)

(Cyril dans son cocoon 10 dégrées à chaud)

(Il sors de son cocoon)

(On mange le petit déjeuner, du café et puis on se prepare pour décoller)

 

Le vol matinal s’est bien passé. L’air était calme et la température très agréable.

Je suis très content d’avoir pu partager cette expérience entre copains à la Dent. Des paysages incroyables, du bon vin (2 litres), une bonne variété de fromages, et que des good vibes. À refaire plus souvent avec un bon sac de couchage!

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager