VOL RANDO CHVD 2020

Date du vol rando : 01/08/2020

Organisateur de la sortie : Amaury Welemane
Participant(s) à la sortie : José Godoy, Bertrand Itié

Massif : Belledonne
Orientation du déco : NO
Altitude du déco : 1800m
Dénivelé : 150m
Durée de la marche : 10mn
Distance totale de la marche : 500m
Atterro : La Richardière

Itinéraire de montée :
Depuis Le Recoin à Chamrousse, monter jusqu’à un petit relief triangulaire sur lequel trône la biroute. Il y a 2-3 chemins différents, préférer une montée au vent pour sentir les conditions du jour.

Récit de l’aventure :
Il a été décidé un petit vol d’après-midi sur les faces ouest de Belledonne, et c’était en effet une bonne idée. Alors que José avait repéré une stabilité sur Meteoblue, force était de constater que les cumulus se cumulaient et que nous avions des chances de monter. Je retrouve donc Bertrand et José quelques minutes après leur ascension et nous décollons l’un après l’autre vers 16h45 dans un vent de NO établi, avec une balise à 8-15km/h et des envies de promenade. La pompe habituelle fonctionne très bien, on se retrouve à plus de 3000m, laaaaargement suffisant pour atteindre Le Colombier, euh, Le Grand Colon, sur lequel tout le monde s’appuie très bien. On se positionne du mieux qu’on peut afin de passer de pic en arête ou en arête piquante, on salue La Grande Lance de Domène, Le Lac Blanc, Le Grand Replomb, puis Bertrand décide un joli demi-tour et une tentative de repose vers le déco pour descendre la voiture. Pendant ce temps, on continue un peu avec José, direction Les 7 Laux après une transition où on est poussé par le vent, puis on se demande c’est quoi la suite 😉 C’est la première fois que j’arrive ici, alors puisqu’il n’y a plus de grande montagne tout droit, on va faire un tour vers les lacs, à l’intérieur du massif, on s’avance un peu vers Fond de France mais j’appréhende le retour avec l’ouest et on a bien fait puisqu’on se retrouvait contré, un peu mais pas trop mais un peu quand même 🙂 Ensuite c’est le retour, on se permet de tutoyer quelques sommets emblématiques tels que Le Grand Pic de Belledonne et Le Pic du Grand Doménon, on survole La Croix de Chamrousse et on savoure tous les instants. Mais Bertrand nous informe par radio que les valeurs augmentent fortement sur le Vercors et qu’un truc arrive… En effet, déjà à mi-chemin du retour un voile de cirro-stratus faisait son apparition à l’ouest. Le temps du retour, il recouvrait entièrement le soleil et on distinguait déjà la suite. On ne traîne alors pas, et le temps de parvenir à l’atterro, de faire moult exercices dont les descentes rapides, le posé requiert beaucoup de concentration, avec un vent plus soutenu qui nous faisait avancer à seulement 8km/h. On soigne l’atterro, tous les pilotes en l’air en ont fait de même, et heureusement : 25mn après, une fois la voile pliée, des bourrasques soudaines se déclenchent et on n’ose s’imaginer devoir atterrir à ce moment. C’était un vol magique, on a pu contempler la beauté sauvage de Belledonne et apprécier des thermiques généreux, mais rappelons-nous que tout peut changer très vite et qu’il faut rester sur ses gardes.

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau topo !

Vous devez être connecté pour ajouter un nouveau vol rando !

Le Challenge 1 an 12 randos est suspendu jusqu’à nouvel ordre !

Pin It on Pinterest

Partager