CHALLENGE VOL RANDO CHVD 2020

 

Date du vol rando : 23/02/2020

Organisateur de la sortie : Amaury Welemane
Participant(s) à la sortie : Laurent Pajot, José Godoy

Massif : Chartreuse
Orientation du déco : Ouest
Altitude du déco : 1910 m
Dénivelé : 710 m
Durée de la marche : 2h
Distance totale de la marche : 3km

Itinéraire de montée :
Depuis le Col de Porte, remonter la piste jusqu’à une entrée de chemin dans la forêt et le suivre. On arrive à la Cabane du Bachasson, laisser à droite le sentier qui part vers le Habert de Chamechaude et prendre à gauche à travers une prairie d’alpage qui mène à un gros cailloux en forme de champignon. De cet endroit nommé La Folatière, continuer à droite vers la forêt et déboucher sur une très grande pente qui monte jusqu’à l’arête sommitale. Le décollage se fait depuis le haut de la pente. Il peut se faire depuis le plateau sommital également.

Récit de l’aventure :
Alors que la sortie initiale était prévue vers La Scia, Laurent constate que la tendance est plus NO que O, aussi de crainte de décoller sous le vent nous prenons la direction de Chamechaude, avec comme objectif un nouveau biplace pour la copine de José : 3 en 2 jours ! Nous attaquons la montée depuis le Col de Porte, d’abord par la piste puis dans la forêt, et au gros cailloux Laurent explore les environs pour un éventuel décollage sur une face orientée NO, mais l’absence d’équipements spéciaux pour ses autres compères oblige la troupe à suivre l’itinéraire balisé jusqu’à déboucher sur la pente de neige pré-sommitale, et à la gravir au terme d’un effort certain ! Puisque le vent était finalement nul, on a pu choisir un envol depuis le haut de la pente, afin de basculer ensuite côté est pour retrouver les thermiques depuis lors bien éveillés… Et qui nous permirent de survoler Chamechaude, une première pour José et moi, avant de tirer vers l’Écoutoux et d’atterrir au Sappey-en-Chartreuse après trois quarts d’heure de vol. La journée s’est même continuée ensuite : une fois les ventres rassasiés, direction Le Grand Ratz pour une découverte du site. L’opportunité de rajouter un point au challenge s’est estompée au profit d’un covoiturage amical, mais le vol n’en a été que plus long. Un décollage à 16h30 et un bon soaring en thermodynamique pendant près d’une heure, telle a été notre récompense. Un site où nous devrions voler plus souvent, avec un atterro parfait et bien dégagé, à essayer par vent d’ouest l’après-midi et en faisant attention au sud forcissant ou à la brise de nord entrant par moment. C’était une très belle journée pour sûr !

Random image

Random image

 

 

Pin It on Pinterest

Partager