Col de l’Izoard 2300m

Départ samedi matin vers 8h 30 de Grenoble pour le Col de l’Izoard. 10km/h de Sud annoncé, la journée devrait être fumante pour ce début d’automne. Arrivés au col (2300m) vers 11h nous-nous organisons pour la navette. JP descend poser le camion à l’atterro à Brunissard et remonte en stop, très peu de voitures, il lui faudra 1h pour nous rejoindre.

Nous attaquons les 400m de dénive qui nous amènent au déco de Clot la Cime à 2700m. Il y a déjà 3 italiens qui nous ont devancé et nous survolent quand nous arrivons.

Sentier vers le déco du Clot la Cime

Il est 13h 30 quand Annick et JP décollent en Bi dans une brise bien soutenue. Une fois n’est pas coutume, je rate mon déco, la voile me tombe dessus et je fais un gros plat de spaghetti avec les suspentes que je mets bien 15mn à défaire !

Déco de Clot la Cime 2700m

Annick et JP en action !

Après tout ira pour le mieux et je ferai 3300m vertical du col de l’Izoard, pour un 26 octobre c’est cool. Quand à JP il a trouvé les conditions un peu trop agitées à son goût et n’a pas vraiment insisté pour monter très haut. Nous finissons la journée avec une bonne bière dans un gîte très sympa à Soulier.

Vue vers le déco

Le Rochebrune à 3300m

Le mont Viso au loin

L’attero à Brunissard

Le lendemain le Sud a nettement forci et nous tenterons quand même de monter au déco où nous laisserons les sacs pour faire le sommet en attendant de voir, dès fois, que le sud baisserait… Eh ben non ! Alors on redescend en partie à pied et en partie en stop, pris pas des chasseurs (sont pas si nuls que ça finalement…)

Pin It on Pinterest

Partager