Nous sommes montés à Pravouta dans le brouillard, Florent, Jean-Pierre et moi-même.

À chaque instant nous avons traqué un éclaircissement dans ces nuages. Pour redescendre bredouille ^^ Avec persévérance nous avons choisi de rendre visite au Baure lui aussi dans la purée de poids. Mais avec 5 autres pilotes dans l’attente…
Lorsqu’une soudaine trouée apparue, tout le monde sorti son aile et se faufila dans la mer de nuages qui se referma derrière nous (un peu comme moïse). Sauf deux.

Une matinée longue mais amusante avec un ptit vol qui donne le sourire.

 

Pin It on Pinterest

Partager