Malgré un article super aguichant rédigé par Lucas et Clovis en 2015, nous n’avons trouvé aucun motivé pour nous accompagner aujourd’hui. Il faut dire que le bulletin météo n’était pas trop dans notre camp… Nous n’étions donc que deux (Florent et Marie) ce matin pour le grand Colon. Nous sommes montés par la goulotte de la rampe, cette dernière était un peu sèche et il fallait avoir confiance dans les touffes d’herbes pour les passages du début.
   

Arrivée la haut vers 12h, grosse déception: le vent au sommet doit être dans les 15-20km/h. Dég’ il vas  falloir redescendre à pieds, en plus un gros banc de brume viens de se lever et bâche tout le sommet! Dans le doute, on attends quand même un peu pour voir comment ça évolue.
… Il y a quand même un truc qui cloche: le vent annoncé sud rentre en fait plein est! Après un effort intellectuel intense, on finis par comprendre qu’il s’agit simplement de la brise  montant par la face est. En regardant les nuages et en redescendant vers les pentes ouest, c’est confirmé. On vas pouvoir voler!  Et dire qu’on a failli se faire avoir par cette erreur de débutant…

En jonglant entre la brume et le vent de travers, nous voici tous les deux en l’air. Magnifique vol avec les sommets blanchis tout autour! Florent a même réussi à ne pas faire d’arbrissage en posant à la clairière de Freydières.

En bonus, notre dernier bricolage qui a été bien utile aujourd’hui:

Pin It on Pinterest

Partager