CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Inclassable » Procédure couture mini-aile

Procédure couture mini-aile

D 24 juin 2013     H 16:51     A lucas     C 0 messages


Sur une idée originale de Simon-Pierre : "comment donner une seconde vie à un vieux parapente (pas le parapentiste hein !)"

ATTENTION : bien que petite, la voile réalisée peut tout à fait décoller. L’utiliser exclusivement sur du plat car une rafale et hop on se retrouve en l’air !

Néanmoins, c’est un jouet bien pratique à emporter à la plage, ou pour prêter à des amis pour qu’ils s’essaient aux premières joies du gonflage sans risquer de se faire traîner ou de râper votre toute nouvelle aile. Bref, une manière astucieuse de donner un souffle de jeunesse à votre vieille voile prenant la poussière au grenier.

ETAPE n°1 :
La découpe. Étaler la voile au sol pour identifier ce qui va être enlevé. L’idéal est de supprimer une rangée de A, B, C, D. Découper la voile pile au milieu du caisson le plus précisément possible. Démonter ensuite toutes les lignes inutiles.

Etaler la voile
Decouper la voile

Etape n°2 :
Commencer par coudre l’extrados. Normalement, on coud toujours le tissu face extérieur contre face extérieur. Pour faciliter l’opération on peut mettre les suspentes dans un des caissons puis rouler la voile en partant de la plume le plus serré possible.

Couture face contre face

Etape n°3 :
Opération délicate. Pour pouvoir coudre le tissu face extérieure contre face extérieure, il faut retourner un des côtés de la voile sur elle-même. En gros, tout le tissu se trouve à l’intérieur. On peut ensuite coudre l’intrados. La voile ressemble à un gros saucisson. Puis, par l’ouverture du bord d’attaque, on peut ressortir tout le tissu des 2 demi-voiles (un peu comme on retourne une chaussette !).

Retourner la voile
Voile en chaussette
Resultat final
Detail couture

Etape n°4 :
Si la voile est petite, ça vaut le coup de réduire la longueur du suspentage. On est limité dans cette réduction par la pâte d’oie sur les lignes de frein qui ne doit pas passer dans la poulie. Pour que la voile vole encore après opération, il est nécessaire de repérer toutes les lignes à une altitude identique par un coup de crayon (marqueur à CD). Un petit nœud et hop on coupe les suspentes.

Reperage des suspentes

Etape n°5 :
A bien non, il n’y a pas d’étape n°5 !

Allons jouer...