Hello,
nous étions 4 ou 5 du club à assister à la conférence « Particularités et contraintes des sports extrêmes » organisée en partenariat avec le service Sports et pathologies / Médecine du sport du CHU Grenoble Alpes. 
Les facteurs de risque d’accident en Spéléo, Base-Jump et Parapente, qu’ils soient d’ordre physiologiques ou psychologiques ont été présentés par 3 éminents Docteurs pratiquants. La présentation du Dr Mathieu Verschavekeysers, sur les effets de l’altitude en Parapente, a particulièrement retenu notre attention. Pour faire court, au delà de 2500 m (à cause du manque d’oxygène), on commence à ralentir et à avoir tendance à réagir à contretemps (pas forcément idéal pour remettre la voile en ordre de vol lors d’un bon sketch !) et par finir par faire n’importe quoi comme Antoine Girard qui pilote sans gants à 8000m pendant 20mn par -40° ! Toutes les infos sur ce site :

Triple P : Physiologie et Psychologie en Parapent

Pin It on Pinterest

Partager