CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Bons plans » Topos » Chamechaude - La classique

Chamechaude - La classique

D 17 décembre 2006     H 15:27     A Thomas     C 0 messages


Vue générale

Massif => Chartreuse

Sommet => Chamechaude

Alti. départ =>1326m

Alti. sommet =>2082m

Dénivelé =>756m

Montée=>1h30


Accès

Orientation du site :

=>>NORD-OUEST

Carte => IGN 3334OT


Atterrissage officiel :

=>> Le Sappey-en-Chartreuse : sur le terrain sportif de l’école.


Accès routier :

Depuis Grenoble => direction la Tronche pour attaquer la monter dans la chartreuse par Corenc => puis suivre la route qui mène directement à Le Sappey-en-Chartreuse => puis suivre la direction du col de Porte. (45min de voiture depuis Grenoble)

Accès randonnée :

Départ du parking au pied des remontées mécaniques et du gîte d’étape situé au col de Porte.

Attaquer la randonnée par la piste de ski qui rejoint le chemin forestier.

Une fois sur le large chemin et après le deuxième virage reprendre le chemin sur la gauche qui croisera la cabane des Bachassons. A la cabane continuer le chemin sur la gauche en direction d’une importante roche isolé dans la pente.
Continuer en laissant à votre gauche les paravalanches.

Le chemin s’éclairci d’avantage pour arriver sur les larges pentes herbeuses avant le sommet. il est possible de décoller de ces premières pentes (Décollage n°2)

Pour le décollage du sommet, continuer à marcher en direction des roches sommitales. Il est alors possible de rejoindre le sommet par un petit passage en roche équipé de câble. Passage sans danger, mais la roche commence par être patiné et très glissante par temps humide.

Une fois le passage des câbles on peut apercevoir la croix matérialisant le sommet.

Le décollage peut alors se faire dans les larges pentes orientées Nord-Ouest sous la croix (Décollage n°1).
Dès le décollage tangenter les pentes à votre gauche à fin de rejoindre le village du Le Sappey-en-Chartreuse.

Période :

Toute l’année.
L’itinéraire y est très fréquenté et ceci même l’hiver par les adeptes de ski hors piste et de raquette.

Thomas Bellenger