CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Vie du club » Cours météo saison 2008

Cours météo saison 2008

mardi 18 mars 2008

Eh bien cette année encore la science de la météo nous a dévoilée des secrets !

Faut dire que notre professeur, ce cher Christophe C. a l’art d’entretenir le suspens.
Cela a commencé par une vision des choses à l’échelle de la planète, puis avec un coup de zoom les continents nous ont livré quelques secrets avec des images en accélérés qui laissent apparaître des écoulements de fluide avec des convergences ou des divergences et surtout on a démasqué un certain Coriolis qui fout une sacrée pagaille ! Figurez vous que ce personnage prétend avoir inventé une force magique, laquelle fait tourner les anticyclones dans un sens ou son inverse selon qu’on se trouve au nord ou au sud de l’équateur. Et la Dépression qui ne veut pas rester en arrière fait de même....mais dans le sens inverse....alors pour ceux qui suivent encore on arrive à la conclusion que l’anticyclone au nord tourne dans le même sens que la dépression au sud...abracadabrantesque, non ? La subsidence ne nous est même plus étrangère et les modèles disponibles sur le web nous ont fait croire que l’on pouvait tout prévoir.

Encore un coup de zoom et nous voilà découvrant la turbulence depuis l’échelle d’un pays, ....normal..., du genre France jusqu’à la turbulence le long d’une falaise, cisaillements dans tous les sens, en vertical, en horizontal. On y découvre qu’un cisaillement n’est pas que horizontal entre 2 couches de vent mais aussi bien en vertical le long d’une falaise, en bordure d’un thermique. On en déduit comment dans une combe un vent de vallée va générer une ascendance, on comprend qu’un nuage brossé ne permet pas d’en déduire le sens du vent en altitude...!!! puis nous arrivâmes à la fameuse bulle thermique, la perfection écologique, rien que de l’énergie gratuite à qui sait l’exploiter au mieux, monter dans la bulle jusqu’à son sommet et y rester en surfant sur l’ascendance en son centre. La perfection du parapentiste et plein de choses encore, toutes abondamment illustrées par des films et images savament sélectionnées et pédagogiquement alignées, oui nous avons vécu 2 belles soirées. La pédagogie est un art, même en météo du parapentiste.
Merci christophe pour ce beau travail, tes cours sont chaque fois plus dynamiques et envoûtants et vivement l’année prochaine.

jcl

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message