CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Voyages » Itinérant 2007

Itinérant 2007

D 28 mai 2007     H 15:51     A Simon-Pierre     C 0 messages


C’était la *quatrième *édition de notre maintenant célèbre semaine itinérante. :-)

L’intérêt principal de cette sortie est que nous décidons à la dernière minute de la destination pour nous adapter à la météo. Résultat : nous avons toujours réussi à voler :-)

Et cette année n’a pas fait exception à la règle puisque nous avons volé tous les jours pendant les 4 jours !

Nous = David Fourniou, Jacques d’Annoux, Jean-Pierre Simorre, François Chantran et moi même.

JPEG - 247.9 ko
Le gîte à Gréolières

La météo était pitoyable : pluie, et vent là où il ne pleuvait pas. Nous avons donc du rouler vers le grand sud, et poser notre sac à Gréolières, dans un charmant gîte à 5 mn à pieds du village et de l’atterro :-)

Arrivée vers 16H, nous montons vite au décollage (à pieds bien sûr, pour porter haut la réputation du chvd)
Un petit vol du soir un peu inespéré je l’avoue.

JPEG - 823.5 ko
Jacques

Jeudi matin nous montons avec l’école locale pour un décollage un peu plus haut. Il fait beau, et ça tient dès 10H30 !
(soyons précis, je décolle à 10H30 et personne ne me suit car c’est vraiment tout petit. Mais je m’accroche à tout ce que je trouve, et j’arrive à survoler le déco à 11H :-)

JPEG - 256.8 ko
Le site de Gréolières

Tout le monde se met en l’air et profite d’une à deux heures de vol, et de ballades sur la longue crête. Thermique étonnants, acr le vent de nord qui souffle nous "appuie" sur la tête, et bloque les ascendances. Mais certains arrivent à passer au dessus et voir le paysage.

Nous faisons alors une pause déjeuner un peu tardive et essayons de nouvelles recettes (riz cuit dans de l’eau sucrée) puis nous partons pour le Lachens, histoire de changer un peu d’air.

Un fusible nous indique clairement la meilleure chose à faire : attendre !! Attendre 20H pour un vol de restitution bien sympa, seuls car tous les autres sont redescendus.

JPEG - 203.6 ko
Restitution au Lachens

Le lendemain, nous décidons de jouer les apprentis crossmen. Direction le Col de Bleyne. Très peu de dénivellé, et des consignes des locaux étonnantes : il faut décoller entre 10H30 et 11H30, après c’est trop fort au décollage. Nous ne sommes pas seuls, toute la région semblant s’être donné RV à cet endroit. Mais nous sommes les premiers, 10H30 c’est peut être un peu tôt !
Ceci nous permet d’étudier la carte, les transitions, et de rêver un peu

JPEG - 229 ko
François au col de Bleyne

.

Nous faison un décollage et un début de vol groupés (enfin les quatre qui avaient leur radio étaient groupés !) et suivons la crête jusqu’au dernier nuage, puis retour au dessus du décollage, dans un "passage à vide" qui pose Jacques et moi. Les autres continuent !

Le bon élève est Jean-Pierre : il respecte les consignes et effectue bien la longue transition prévue. Mais il pose avec beaucoup d’autres sans se refaire.

David lui surprend tout son mon, en choisissant un itinéraire original. Il s’est d’abord demandé pourquoi il était si seul, puis a choisi sa vache tranquillement.

Les premiers posés font les navettes, et récupèrent tout le monde.

Gourdon l’après midi. Petites conditions, 30 mn de vol. Mais quelques jolies photos. Jean-Pierre remonte chercher la voiture.

JPEG - 1.1 Mo
Simon-Pierre avec deux voiles

Puis c’est le dernier jour. Nous voulions re voler du col de Bleyne, mais le vent souffle et le ciel se couvre. Nous décidons de remonter vers Saint André les Alpes, où la chance est avec nous : ça vole.

Nous décollons tous du décollage Sud qui a été agrandi : il est immense.

JPEG - 1.2 Mo
Décollage de Saint André les Alpes

Une bonne heure de vol, 500 m de gain... heureux je repose au sommet pour éviter une navette.

Nous sommes tous ravis, et ça tombe bien car il faut affronter les bouchons pour remonter vers Grenoble.

Rendez vous l’an prochain :-)