CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Voyages » Dune du Pyla

Dune du Pyla

D 9 mai 2006     H 13:56     A Thomas     C 0 messages


Duna douna....Dune du Pyla !

Allez c’est parti pour 800 bornes...on est jeune, ça nous fait pas peur.
Thomas et Axelle dans la ZX bien chargée d’ailes, de voiles de planche, kites et autres gadgets de loisir partent pour 6 jours de pur plaisir.

Motivés pour essayer de se faire un petit vol en cours de route, la météo nous obligera à tracer sans halte.

L’air marin commence à se faire sentir....nous sommes tout excités....voilà que cette majestueuse dune apparaît à travers cette dense forêt de pin ...
C’est magnifique, voire incroyable....cette barrière de sable entre la terre et la mer et qui s’étend sur plusieurs kilomètres...on se croirait dans un rêve.

Direction le camping du Pilat, trois quatre formalités, un badge, une signature...on pose la voiture à notre futur campement et on fonce sur la Dune.

Incroyable, ça vol....moins d’une dizaine de voiles sont en l’air....c’est pas possible nous aussi on veut faire parti de cela...on est là pour quoi au faite ?

Retour à l’auto...à 100m d’ici, pas de souci on a la banane....YESSS on va voler...chacun prend son aile...retour au spot.
- « Mais bon là Thomas....euh... tu crois que ça vole ? Pas trop fort ? » me dit Axelle.
- « A ouais à fond »

JPEG - 63.5 ko

Ni une ni deux je déballe ma voile.
Prouuuuf je me fais arracher comme un vulgaire sac poubelle traîné par une corde...quasi impossible de faire un pas vers l’avant.
Bon Ok, ça souffle un peu fort.

Obligé de constater que les conditions sont costauds, j’range gentiment mon matos et retourne vers la voix de la raison qui contemple les locaux nous faisant une démonstration de waggas...et puis les locaux semblent vraiment sous toilé !

Aller on est claqué...on va se coucher.

Vendredi 8h30....
Un petit déjeuné ...et déjà 10h.
Une petite brise d’ouest semble bien présente. Les premiers arrivés... on déplie la voile sur ce banc de sable géant...et c’est parti pour 4h de gonflage.
La brise se renforce petit à petit au fur et à mesure que nos gestes de pilotage se confirment...des conditions idéales pour débuter !
Déjà 14h, les conditions sont fortes...on décide de rentrer en espérant pouvoir y retourner en fin de soirée.
Sur le chemin on croise des blues de St hilaire.
Etonnés de nous voir sur le chemin du retour :
« Vous n’aller pas voler ? »
Une demie heure plus tard on les retrouvera à leur tour sur le chemin du retour...la brise rentre vraiment fort.

Ce petit avant goût de gonflage nous a déjà bien rassasiés.
La brise ne diminuera pas du restant de la journée !

Samedi 8h00...
« Allo... »
« Axelle ?...on est à l’entrée du camping...Vous êtes où ? »
Non j’y crois pas il est 8h00 du mat est ils sont déjà là !
Le gang se renforce...en moins deux, nous passons de 2 à 10.
Tous bien motivés, Téo, Lionel, Kévin et bien d’autres on fait le trajet de nuit.
Après leur exam. de la veille, ils ont tracé pour nous rejoindre à la dune. Entre parapentistes, véliplanchistes et kiters...l’équipe est bien complète !
On déjeune un brin avec toute l’équipe et on part avec les ailes pour la dune.
Même topo...de 10h à 14h on volera dans une brise se renforçant de plus en plus...la fin de session se gratifie pour les meilleurs de premiers Touch et autres séries de Waggas.
A ouais... on commence à avoir du style !
Nous faisons une pose pour un bon repas car la brise est vraiment trop forte...sous les conseils des locaux, nous espérons pouvoir voler le soir, mais il n’en sera rien !
Pas grave....y a des courses à faire pour nourrir tout ce petit monde.

A la nuit tombante, près des flammes rougeoyantes du barbecue que nous prépare le Belge...on se régale de saucisses arrosés de bon vin pour fêter cette journée de pur plaisir.
Une bonne soirée de rigolade...animée de bonnes histoires, de chants, de jonglages ect.

JPEG - 245.4 ko

Il est déjà 23h... Virginie, Claire et Pierre finirons par arriver et se joindrons à nous pour cette semaine de parapente et de fête déjà bien avancée pour certains !
2h du matin...après des sauts du haut de la dune qui vient se déverser au pied de notre tente, nous finirons par aller nous coucher !

JPEG - 316.6 ko

Dimanche 10H...
Après un réveil un peu douloureux...nous partons tous en haut de la dune chargés de nos ailes... Une brise sud-ouest alimentée par un ciel orageux au nord-est nous offre un début de journée pour faire des exercices dans des conditions parfois un peu malsaine.....

JPEG - 32.5 ko

La rangée d’arbres en aval de la dune semble incontestablement générer des rouleaux dans cet air qui se vaudrait pourtant parfaitement laminaire.
Le monde se fait sentir sur la dune...Le balai des ailes se gonflant et dégonflant au grès des bouffes de brises laisse rêveur les randonneurs bucoliques ... que peuvent aussi bien être les propres parapentistes s’ils prennent le temps de lâcher quelques instants leur engin.

JPEG - 27.9 ko

Alors que la fatigue commence à se faire sentir...et que quelques gouttes d’eau viennent à tomber du ciel, certains décident de rentrer au campement histoire de s’alimenter un peu...
Il est déjà 15h...Téo accourt pour nous dire que les conditions sont devenues vraiment top...
Alors que le ciel était menaçant ...Une trouée de ciel bleu à l’ouest se fait de plus en plus présente...la brise a définitivement tourné ouest et souffle à un bon 30km/h avec une marée descendante.
On redéballe les ailes et c’est parti pour une après-midi de folie dans des conditions optimums avec un ciel bleu azur et jusqu’à tard dans la soirée.

JPEG - 75.5 ko

Waggas, Touch, montée au dessus du déco à plus de 250m sol et repose, petit exercice de posé en décrochage (facile dans un vent aussi laminaire) et exercice de pilotage consistant à toucher des pieds l’aile de son partenaire sur l’extrados...pas évident aussi bien pour le pilote du dessus qu’en dessous !

JPEG - 100.2 ko
JPEG - 88.6 ko

La brise nous quitte pour ce coucher....il est déjà bien tard...pour nous c’est le début de soirée qui s’annonce...je vous raconte pas la joie qui règne dans le campement. De nouveau compagnons nous ont rejoint, nous voici plus d’une quinzaine de personnes.
Tous ici pour passer une semaine de bonne rigolade...pour la plus part d’entre nous c’est déjà une grosse réussite.

Lundi 10h30....
Encore une journée de folie....même topo que la veille mais à un petit détail près que toute la journée nous volerons avec une brise parfaite...
Orientée ouest...nous parcourons la dune de long en large et en travers...en ce lançant des petits défis...

JPEG - 126.6 ko

Tantôt les pieds dans le sable chaud, tantôt en l’air nous survolons à basse altitude les randonneurs et parfois même violons l’intimité de certains venus chercher le calme et la tranquillité dans cette dune qu’il est si facile , pour nous volant, de parcourir et d’accéder aux moindres coins et cachettes de nos amis les bipèdes.
... je n’aurais jamais autant abusé de mon accélérateur ...un vrai plaisir de sentir son aile vibrer sous l’accélération des particules d’air en toute confiance ...attention toutefois au croisement avec d’autres ailes ...à la limite du vide totale, la traînée des bi-placeurs peuvent générer de véritable trou d’air dans cette air laminaire.
Un espace de jeu où il est si facile d’être entre terre et air avec un horizon bordé d’une mer infinie....un véritable rêve que nous sommes en train de vivre !

JPEG - 88.6 ko

Il est 21h...
Les derniers actifs finissent par rentrer...
A avoir volé toute la journée...nous en avons oublié de faire quelques courses pour le repas du soir.
En faisant les fonds de voiture et les sacs nous finirons par être tous rassasier avec des bonnes plâtrées de couscous et de riz...
Il est 23H....de nouveaux arrivants se joignent encore à nous, je n’ose plus compter le nombre ...mais nous devions bien être une vingtaine.

Mardi 9h...
Après un déjeuner de rois avec des baguettes de pains fraîches à volonté nous ferons une matinée de farniente bien méritée sur la dune...
La brise souffle constamment en Est...Il est 14H, tous trois nous décidons de lever le campement voyant qu’il n’est pas possible de voler et la route nous attend.
C’est la fin du séjour pour Thomas, Axelle et Simon...

JPEG - 101.9 ko

Triste de quitter cet endroit de rêve nous garderons ces moments de pur bonheur en mémoire...
Pour les autres le rêve de la dune se terminera le jeudi...pas de chance pour eux la météo n’aura pas été aussi favorable que les jours précédents, mais un vol au grand Raz en fin de journée en condition laminaire les réconfortera.

Rigolade entre amis, jeu ludique avec nos ailes, progression incontestable en pilotage, une météo au rendez-vous....quoi de plus ...On est tous comblé.

Une chouette expérience, et si vous avez la chance de la vivre et que c’est la nostalgie du sable qui vous manque...pas de souci vous en ramènerez jusque dans la doublure de vos vêtements !

Trucs & astuces :

=>> Eviter les maillons à fermeture automatique, qui se grippe de sable, mais préférer une bonne paire de maillon rapide (de votre secours tiens, vous n’en aurez pas besoin).

=>> Coudre des scratches en bout d’aile sur le bord de fuite. Vous pourrez ainsi enlever facilement le sable qui s’y accumule.

=>> Scotcher des tubes de mousses (type isolation de tuyaux de chauffage) sur les sangles de la ventrale et des cuisses....ça vous évitera bien des irritations !