CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Inclassable » vol et ski 2011 aux sybelles

vol et ski 2011 aux sybelles

D 23 février 2011     H 21:45     A benoit     C 0 messages


Le 5-6 février dernier se tenait une manifestation exceptionnelle sur le domaine skiable des Sybelles : la 12ème SKI-VOL !!!

Au programme : du vol à ski (pas besoin de vous faire un dessin), de la convivialité, la découverte du domaine skiable de la Toussuire et de la bonne humeur...

Les aventuriers : il y en a quatre, intrépides, guerriers (jusqu’aux bouts des ongles pour avaler les montagnes de Savoie) et ... un brin aventurier ! J’appelle Edouard W., Fabien R., Benoit P. et moi-même (Antoine B.) ! Je tiens d’ailleurs à balancer Benoit qui m’a lâchement désigné volontaire pour écrire ce rapport... ;)

Départ 18h30 de Grenoble avec arrivée 20h sur le camping du col. Forcément avec un pilote tel que Fabien, le trajet passe vite. Je ne parle pas de sa monture, une renault mégane break gonflé par un V8 de plus de 500 bourrins. Bref revenons sur le sujet...

Une fois arrivé sur place, on balance les affaires dans le mobil home et on court chercher un resto (imaginez les crocs qu’on avait !!). Sur ce, on tombe sur un restaurant typiquement savoyard (à la carte : fondue, diots, crozets, j’en passe et des meilleurs) que l’on décide d’investir illico presto...
Les plats sont délicieux mais ont dû se faire attendre... Tellement délicieux que l’on trouve les quantités un peu « ultra light ». Après cette pause gastronomique, on décide de rentrer sans trainer au mobil home histoire de dormir un peu...

7h30 : Driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnngggggggggggggggg

Oui je sais, c’est un réveil à l’ancienne mais que voulez vous hein, on fait avec les moyens du bord ! 

Tout le monde saute dans ses combis de ski et s’habille chaudement malgré le ciel ultra bleu déjà à 8h du mat’ ! Un réveil par ce temps, on en redemande tous !
Petit dej’ au bar du camping puis départ pour l’office du tourisme. Une fois arrivé, distribution du plan des pistes et explications sur le déroulement du week-end, des différents vols. Un très bon point dès le samedi matin pour l’organisation...

J’ai failli oublier l’essentiel, distribution du pic-nic pour le samedi midi et des tickets pour le restaurant du samedi soir et du buffet à volonté du dimanche midi ! A la bonne heure j’ai envie de dire ;)

Départ donc pour le télésiège qui va nous permettre d’accéder au premier décollage. Bonne surprise : personne dans la station à part 70 pilotes avec des sacs énormes ! Comme j’imagine déjà des gens se faisant des films, je précise que la station n’a pas été réservée pour les parapentistes...

aire de preparation du premier deco

Arrivée au premier déco, on constate qu’il y a du monde. On se met donc en arrière histoire de déplier notre petite voile et de faire nos vérif’ tranquilou. Benoit décide de s’élancer à quelques dizaine de mettre du déco sur de la neige « vierge » (facile aussi, il en avait déjà fait avant !).
Pour les novices, à savoir Edouard, Fabien et moi-même, on se dit que l’aide et les conseils des encadrant serait une bonne chose...

Ça y est ! Je suis en place sur le déco ! Ski en travers, voile étalée derrière par les personnes de l’organisation (un grand merci à eux d’ailleurs pour tout le boulot de ce week-end !), je suis prêt à m’élancer.

Les conseils ?! Bien se pencher en avant durant tout le déco (histoire de monter la voile le plus rapidement possible) et garder les avants et les freins dans les mains au niveau des épaules (ne pas écarter les mains comme en déco « normal » sinon la voile ne monte pas aussi bien !)

Et PAN c’est parti, on s’élance dans la pente, on monte sa voile, on temporise et OOOoooohh on vole !!!

C’est partit pour un petit vol d’un peu moins de 10 minutes le long d’une vallée. Les conditions sont ultra laminaires et c’est un vol tout en douceur qui se déroule...
On aurait même l’impression d’être encore dans son lit... (Avec les chaussures et les skis aux pieds !).

On voit les limites de l’enneigement de cette magnifique année 2011 qui sont à priori, très hautes.

En tout cas les sensations du vol à ski sont vraiment super que ce soit au déco, en vol (où l’on a l’impression d’être lesté) ou encore à l’attéro !

Tiens l’attéro, parlons-en !

La lecture de la biroute, on ne connait plus !
L’approche, on connait !
La finale, on connait !
Le posé, on ne connait plus !

ben en approche

On s’en fout de poser, face au vent, travers, cul ! PEU IMPORTE ! Pourquoi ? Bahh parce qu’on est skieur ! Ouiiiii, le fait d’avoir les skis aux pieds, et donc d’avoir de la vitesse change toute la donne ! Ici, on freine un chouïa et on laisse glisser !

Bon il y a quand même un détail (horrible à évité), il faut éviter d’atterrir sur une plaque d’herbe avec les skis !

Viens ensuite un passage délicat ! Le pliage de la voile et le rangement du matériel dans le sac, tout cela en chaussures de ski ! D’autant plus que la chaleur commençant à arriver, il a fallut que l’on enlève des couches ! Limite en T-shirt sur les skis quand même ! Un comble pour le premier week-end du mois de Février ! Mais bon, on ne va pas se plaindre de la chaleur quand même hein... ;)

S’enchainent ensuite les vols avec peu, voire pas, de monde au déco...

Au bilan de la journée : 5 vols pour Benoit et moi-même, 4 vols pour Fabien et 3 vols pour Edouard. Je précise quand même que notre champion du week-end est incontestablement Edouard, qui a fait 5 décollages pour 3 vols... :P
Je pense qu’il avait un peu trop de jus à dépenser donc il s’est dit : « Pourquoi ne pas rater quelques décos et remonter à pied avec les skis et la voile dans les mains, les chaussures de ski ‘ultra light’ aux pieds et la combinaison étouffante dans 20 centimètres de neige ‘merdique’ ? ». A méditer...

17h : On attend sagement 18h au bar d’altitude devant une bonne bière que la station ferme ses portes et que le front de neige soit dégagé pour pouvoir poser devant les barres d’immeubles sans embarquer un malheureux parisien dans les suspentes...

Un vol vraiment sympa qui clôture la journée de samedi avec en bas, un bon vin chaud qui appelle tous les parapentistes.

On se donne tous rendez-vous le samedi soir au restaurant savoyard, avec, de nouveau les dents comme des baillonettes, et la crainte d’attendre 1h30 notre fondue tant méritée...
70 pilotes dans une salle, ça fait du bruit et ça parle de parapente (ce n’est pas une découverte ça me direz-vous !). On ressort donc tous de ce restaurant le sourire au visage, le t-shirt de la 12ème ski-vol sur les épaules, heureux d’avoir partagé nos expériences de la journée, d’avoir retrouvé nos chaussures habituelles et d’avoir pris quelques conseils des champions du parapente à ski !
Parce que c’est ça aussi l’esprit rando : de la joie, de la convivialité, de l’humour, des échanges et de l’entre-aide !

En bref : QUE DU BONHEUR !!!

Le samedi ayant été une journée plus ‘encadrée’, le dimanche est quant à lui assez ‘libre’. On va au déco que l’on veut et à l’attéro que l’on peut...

Encore un temps magnifique et une chaleur bien présente pour cette journée du 6 février 2011 !

Bilan de la journée :
Fab’ : 4 vols
Ed’ : 3 vols
Ben’ : 4 vols dont un avec montée en ski de rando : il n’en a jamais assez lui ! :P
Tony (moi-même) : 2 vols avec une casse de suspente sur le deuxième...

Le buffet à volonté fut le bienvenu pour clôturer ce week-end plein de découvertes et de rebondissements...

On retiendra donc que la ski-vol, c’est une RANDO en parapente skis aux pieds qui s’adresse au pilote autonome dans ses décollages et atterrissages. Pas besoin d’être un grand skieur pour y participer (Cf Fabien et Edouard qui n’étaient pas montés sur des skis depuis 15 ans) ni un grand pilote (je vole depuis une année et je n’ai que 70 vols) ! L’organisation est parfaite ! L’ambiance bien présente du début jusqu’à la fin et comme je l’ai déjà dit : de la joie, de la convivialité, de l’humour et des échanges...

C’est donc avec grand plaisir que je vous invite l’année prochaine sur le domaine skiable de la Toussuire !

Un grand merci aussi à Fabien pour toute l’organisation annexe (transport, ébergement) qu’il a dirigé d’une main de maître...

Bons vols et a l’année prochaine !!!

la vidéo de la journée de Dimanche :

texte d’Antoine,
photos de Fabien
Vidéo de Benoit