CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Inclassable » Mon premier soaring au Glandon

Mon premier soaring au Glandon

D 16 juillet 2013     H 20:30     A Nico R     C 0 messages


En ce printemps pluvieux il faut bien s’occuper... et comme pour l’AG de l’année dernière j’avais pondu un petit texte sur le thème "mon premier" et que je m’étais engagé à le publier un jour sur le site, il est grand temps d’y remédier !

Samedi 25 août 2012… 10h33… « demain retour du soleil prévu en milieu de journée… vent prévu NNW 15 km/h à 2000 selon Meteociel » … je propose une nouvelle tentative en direction du Col du Glandon. J’avoue, ce n’est pas la première… depuis que j’ai vu cette vidéo des blues en soaring le long de la route je rêve d’aller y faire prendre l’air à mon aile.

Il y avait eu ce samedi 2 juillet 2011 où PilPil était sur place à St Sorlin et m’avait dit de ne pas monter car le vent était trop faible… avant qu’il ne passe 3h à faire des waggas dans un nord bien laminaire…

Il y avait eu ce dimanche 22 juillet 2012 où nous étions montés avec Eric et où nous avions pique-niqué dans l’herbe, disserté sur la force du vent, discuté avec un local sur les endroits où décoller, où poser, et jusqu’où aller voler… et finalement repris la route dans l’autre sens bredouilles, mais convaincus que ça peut jouer vu que le Nord est un peu moins fort dans les massifs internes, et que les nuages y sont moins développés.

Et quand j’ai une idée en tête je persiste...

Donc c’est reparti et en ce dimanche 26 août j’ai réussi à emmener avec moi 4 autres valeureux prêts à tenter l’aventure (Jean Phi, Julien, Christelle, Manu, et moi)… en route le doute s’installe vu que les prévis du matin sont passées à 20 de N à 2000… et vu que de nombreux panneaux annoncent la fête au col avec vente d’artisanat, démonstrations de chiens de troupeau, traite des vaches…

Une fois là haut un biplaceur pro nous fait un brieffing rapide : pas question de gâcher la fête en allant se reposer au milieu des vaches, pas question non plus d’aller s’empaler sur la tente buvette, ou d’abimer une des nombreuses voitures garées là haut si on veut repartir vivants et ne pas condamner le vol sur ce site… mais au moins ça vole, il nous le prouve quelques instants plus tard !

Cette fois ce sera la bonne, c’est donc mon premier soaring au Glandon !

Et comme on ne fait pas les choses à moitié au CHVD, pour une première, on se paye le luxe de rester plus de 1h 15 en l’air, et de prendre presque 600 mètres de gaz au dessus du déco.

Alors un petit conseil, si vous avez l’occas’ d’aller vous faire une « première » au Glandon… avec les conditions qu’on a eu… n’hésitez pas, foncez, nous on a adoré !

Et comme les images parlent mieux que les grands discours, voilà comment ça se passe là haut.