CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Inclassable » Mon premier Chamechaude à la pleine lune... à skis !

Mon premier Chamechaude à la pleine lune... à skis !

D 25 décembre 2008     H 18:34     A Antoine.J     C 0 messages


Comme vous le savez tous, notre activité favorite - le parapente - ne permet pas le vol de nuit par soir de pleine lune, à moins de demander des autorisations exceptionnelles.

Donc, impossible de faire un article sur le vol par soir de pleine lune. Par contre, je viens de faire avec l’ami Stéph une superbe sortie de nuit à skis de randonnée.

Ce vendredi soir 12 décembre c’est la pleine lune. Le ciel est dégagé. Mercredi après-midi nous avions déjà testé cette sortie sous la neige... Jeudi, Stéphane y était encore remonté. Conditions d’enneigement exceptionnel avec près de 50cm de neige fraiche sur une couche déjà significative.

Départ à 20h20 du bas du téléski. Quelques rares traces témoignent d’une activité plus que réduite dans la journée. Etonnant ! Il ne fait pas froid, la lune est encore derrière le sommet mais donne néanmoins un éclairage suffisant pour ne pas avoir besoin de nos frontales.

Le passage dans la forêt est magique avec les arbres chargés de neige. Pas un bruit. Une lumière blanche et la lune qui passe au-dessus de la crête éclaire par petites touches le plateau sommital !

sortie de la forêt

Le vent nous refroidit brusquement lorsque nous arrivons sur ce plateau. Un bon goretex et nous voilà repartis. Quelques cailloux à traverser pour arriver au pied des cables.
A 22h00, nous sommes au sommet. De la couche de crasse uniforme apparaissent les sommets de Chartreuse, Belledonne, le Taillefer, le Vercors... et au loin on devine le Mont-Blanc.
Cette couche de crasse se teinte de couleur rosée par l’éclairage artificiel due à l’urbanisation de Grenoble et de la vallée du Grésivaudan...

Antoine au sommet
Stéphane au sommet

C’est le moment d’attaquer la descente dans une neige d’abord travaillée dans le vent, mais dès que l’on attaque le passage dans la forêt, du plaisir à l’état pur avec une visibilité comme en plein jour.

Nous ne croiserons qu’un seul autre binôme qui profitera lui aussi de ces instants magiques qu’un modeste texte ne peut décrire.

Alors, un conseil, si une telle conjonction se présente à vous - pleine lune, poudreuse fraichement tombée et beau temps - courez faire une telle sortie de nuit dans un des plus beaux cadres à proximité de Grenoble !

Rédaction : Antoine

Photos : Antoine et Stéphane