CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Cross » Vol des 3 massifs

Vol des 3 massifs

D 7 mai 2006     H 10:58     A Laurent     C 0 messages


10h45 : Du parking, on voit une voile monter aux premieres barbules, en 5mn, elle est partie !! wouaou ! Le sud a l’air plus fort qu’annoncé car il y en a meme au parking... Bref, montée au col tranquille en observant.

11h30 : Je decolle. Le deco est tres alimenté et ca monte super bien devant. Vu le sud, j’abandonne rapidement l’idée de passer par le Grand Veymont et (re)tente la Ferriere ou le risque de faire un plomb est assez grand (c’est ma 2eme tentative seulement).
Arrivé au lieu fatidique, je change d’itineraire et opte plus pour ce que je vois. Ca monte au col : Je fonce droit sur le col. J’enroule un peu puis file direct sur les faces est. La, premier radada, vers la cabane des clots ou je zone 10mn avant de m’extraire et monter en haut par le pas de l’oeil. Arrivé en haut la vue sur les cretes est magnifique (je n’y suis jamais allé a pied) : La voie est ouverte vers le nord...

12h45 : J’arrive au Moucherotte apres avoir vu planeur, equipe de France me depasser a une vitesse de folie, et une 40aine de voiles... On ne se genait pas, c’est deja ca ! Bon, l’aerologie etait plutot musclée avec des thermiques petits mais costauds... Au Moucherotte, me voila a pied d’oeuvre. Je vois un bonne dizaine de voiles monter dans les thermiques pour assurer un plaf. Vais je tenter la traversée ? Ca fait un bon moment que j’ai envie
de le faire, il faut monter... L’aerologie du lieu est tres musclée, mais je m’accroche. Je vois des voiles faire des fermetures, mais de mon coté ca reste contrable (merci ma DHV1-2). Premier plaf a 2200m, je me dis que c’est
pas assez. 2mn apres je ploufe, zut faut tout refaire...
Je n’arriverai pas a faire mieux que 2170m. Tant pis, j’en vois d’autre plus bas partir : Je tente le coup. Avec le sud, ca devrait le faire.

JPEG - 144.6 ko
Grenoble

13h30 : Arrivée au dessus de la Bastille. Ca fait 10mn que je cherche des vaches et y a rien !! que de la ville ! Faut monter... Je zone 15mn au moins le long du rachais coté est en esperant me decaller le plus possible pour avoir des vaches... Je zone... et m’accroche a la moindre bulle, use de toutes les ruses pour prendre qq metres. Au final, ca paye, je finis par sortir au rachais.

JPEG - 89.2 ko
Au fond le Granier

Dent de Crolles 14h : Plein feu sur le St Eynard. Je me jete sur la face sud, qui monte bien, et entame la crete vers le Manival. Je me dis que poser a Lumbin serait un must. Alors je m’accroche, mais je sais que c’est deja gagné car me voila presque au col du coq et ca monte facile.

Vers 14h30, je monte a la dent de Crolles (encore une premiere pour moi) que je contourne par la face est et sortir au dessus un peu plus au nord. 3 ou 4 voiles essayent de se maintenir a St hilaire 700m plus bas. Ici ca tiens correct.

Au vu de l’aerologie je decide de continuer vers le nord. Les faces est sont a l’ombre et il faut se mefier de pas descendre trop. J’avance pas vite mais assure les plafs. Arrivé au cirque de St Meme, je zone un peu en regardant
les voiles decoller en dessous de moi. Plus au nord ca plouffe et je ne connais pas. Je vois quelques voiles qui tentent la traversée vers Belledonne, mais arrivent tres tres bas. Avec ma finesse, ca le fera pas...

15h45 : Je fais un bon plaf au cirque de St Meme et vois une demi douzaine de voiles tenter la traversée. Ca chauffe en face... bref, je me decide... Arrivée au bas de la montagne de St Genis super bas (plus bas que tous les
autres). Zut ils avaient des voiles perf les bougres...
Je zone 30mn (!) a me maintenir avec 2 autres voiles alors que je vois les autres s’envoler juste en prenant le thermique 100m au dessus...
Je bataille pres des arbres (point bas a 792m). Les autres voiles abandonnent. Mais je finis par monter de 100m. Ouf c’est gagné : je prends l’ascensseur qui monte a 1800m !

Allevard 16h30 : Direct le col du Barioz puis les pentes qui montent aux 7 Laux. Ca monte assez facile et tres doux car le voile s’epaissit. Je debusque quelques chamois au passage. Je reussi a monter sur le pillier du jas des Lievres et transite sans trop me battre car je suis crevé. Je me maintiens le plus possible mais je sens que je n’arriverai pas a retraverser.

17h45 : Je suis toujours en vol. Je fais un point bas vers le col de Pre Long a 1323m. Un thermique inespéré me propulse a plus de 2000m. J’enroule comme je peux puis tire tout droit sur l’attero de St Nazaire les Eymes ou
j’arrive avec de la marge. Il est 18h.

Voila, c’etait mon record de distance (115km), de temps (6h30) et de massifs parcourus (3), avec beaucoup de technique de vol (vent sud en haut, nord en
basse couche, turbulences, boulets de canon, petit thermiques,...).

La totale !

Un must... a recommander.

Laurent

Portfolio

  • Les Grandes Rousses
  • Allevard
  • Dent de Crolles
  • Faces est du Vercors