CHVD.ORG - Club des Hommes Volants du Dauphiné
Vous êtes ici : Accueil » Sorties club » Cross » Lacs de Belledonne

Lacs de Belledonne

D 10 juillet 2006     H 07:52     A Laurent     C 0 messages


JPEG - 100.8 ko
Lac blanc

Ce Dimanche, c’est le jour ou aller se balader dans Belledonne. une aerologie tres saine (en altitude) et des plafonds a la hauteur... (3100m)

13h : Arrivé à la Croix de Chamrousse. Premiere activité : dodo. C’est pas l’heure et il n’y a qu’un tout petit cumulus au dessus des lacs Robert.

14h : Une vingtaine de participants arrivent pour une compete B access.
Je me prepare pour partir avant.

14h15 : Un premier parapentiste decolle. Zut, ca plouffe !! En 5 mn, il se retrouve quelques centaines de metres plus bas... Pourtant, il y a de la brise (pas tres forte). A ce que je vois, il n’y a aucune raison pour que ca ne monte pas.

10mn plus tard, je suis le deuxieme a me lancer, confiant.
J’avais raison, 5mn plus tard je suis a 2500m au dessus du pylone. Je vois tout le monde qui s’affaire au sol. J’ai fait l’ouvreur...
Mon intention n’est pas de faire un cross de folie aujourd’hui, juste de survoler les sommets à l’interieur du massif. Donc, direction les lac du Domennon. A mi distance, je me rend compte qu’il va falloir passer par le grand colon.

La, je mets quelques minutes a comprendre l’aerologie du jour, ca monte pas comme d’habitude car il y a un peu de sud-ouest. Encore quelques minutes et je suis satellisé a 3100m dans les barbules !

JPEG - 940.5 ko
Gd Lance et Gd Pic

Vue exceptionnelle !

Ensuite ca a ete une progression de cums en cums :

Grand Colon, Grande Lance de Domene, Grand Pic de Belledonne

JPEG - 1.1 Mo
Grand pic de Belledonne
JPEG - 100.8 ko
Lac blanc

rocher de l’homme, Sommet Colomb, Jas des Lievre, Cime de la Jasse.
Arrivé la, je bifurque naturellement "dans" fond de France pour aller voir les Lacs des 7 Laux...

JPEG - 1 Mo
Vers les lacs de 7 Laux
JPEG - 1 Mo
lac du cos

Lacs, neige, glace, chamois, rapaces

JPEG - 1.2 Mo
Lac Blanc

Magnifique !

J’ai une vue sur les Aiguilles d’Arves, la Meije, le Mont Blanc, ...

JPEG - 1 Mo
Belledonne nord

Je sais qu’il y a un petit sud-sud ouest, du coup je me laisse porter en me disant que je pourrai aller plus loin que les Grands Moulins et traverser la Maurienne et .... Malheureusement, je suis un peu optimiste sur ce coup, et j’aurai du faire demi tour aux lacs car c’etait sans doute le point de non retour. En plus, il n’y avait plus de cums ensuite et les sommets sont moins hauts, du coup moins de chance de passer vu la stabilité en basse couche...

Je traverse donc la combe madame (je vois d’ailleurs une dame toute seule avec son chapeau, perdu en pleine montagne...) pour remonter en face. Je suis bas et ca se sent. Je me fais secouer sur la montagne de l’Arpette (c’est toujours fort la-bas...) et fini par sortir au rocher d’Arguille. Je continue le periple : Grand Valloire, Comberousse, pointe du Gleyzin.

Mais je sens que je mange mon altitude et je passe sous les 2500m. Vers la montagne de Perioule, je me fais bien brasser (c’est la deuxieme fois que j’y passe, la deuxieme fois que je me fais brasser, une explication ? confluence de vallée ?)

Au loin, je vois une bonne dizaine de voiles au deco du sommet des Plagnes. Je tire tout droit sur le Grand Charnier. Curieusement ca ne monte plus. Ca monte de l’autre cote de la crete mais je suis trop bas...

Du coup j’arrive au radada sur les rochers des Plagnes ou je lutte avec les bulles inorganisées des basses couches et avec les biplaces (toujours les memes...). Soudain, je prends l’ascensseur qui me monte a 2300m. Ni une ni deux, je me tire de cet endroit ou 10 voiles qui tournent n’importe comment m’agacent deja. Feu sur le retour (sans y croire).

Traversée du Veton (ca pose vraiment pas...), Mont Mayen, mais ca ne reprends pas... du coup de tire direct vers Montouvrard ou j’arrive assez haut avec une bonne brise nord qui me pousse vers le col du Barioz. Je me laisse porter en esperant... mais en vain. En m’appuyant sur la montagne St Genis, j’espere sortir vers le Gresivaudan, histoire d’assurer le stop... Mais c’est sans compter avec la ligne HT qui me barre le passage. Du coup je pose au hameau les Perrins.
A mon avis, ils doivent pas en voir beaucoup poser la !!!
En tout cas, si l’earologie etait nulle en bas, elle etait fantastique en haut.

Surement un des plus beaux de mes vols.

Laurent


Voir en ligne : Images de vol